Cataracte Paris

La cataracte est un trouble de la vision relativement fréquent. Cette opacification du cristallin de l’œil a des causes multiples. Si elle n’est pas soignée, la cataracte finit par rendre aveugle la personne atteinte mais, heureusement, il existe des traitements. La chirurgie de la cataracte donne de très bons résultats.

Ophtalmo Pontault-Combault
Ophtalmo Pontault-Combault

La cataracte, définition et symptômes

La cataracte est une maladie dégénérative de l’œil qui touche le cristallin.

Qu’est-ce que la cataracte ?

Rappelons d’abord le rôle du cristallin, cet élément essentiel du globe oculaire. Le cristallin est une sorte de lentille naturelle composée d’eau et de protéines. Situé derrière l’iris de l’œil, il a pour fonction d’acheminer les rayons de lumière vers la rétine, au fond de l’œil. Au passage, le cristallin effectue une mise au point pour rendre la vision nette de près comme de loin.

Un cristallin en bon état est transparent. Il devient opaque lorsque les protéines qui le composent se modifient et s’agrègent. Alors, le cristallin ne peut plus remplir correctement ses fonctions et la vision baisse : c’est la cataracte, responsable de près de la moitié des cas de cécité dans le monde.

Les symptômes

Ophtalmo Pontault-Combault

La cataracte se manifeste par l’apparition progressive d’une série de symptômes qui évoluent en quelques années vers une baisse de la vision de plus en plus flagrante :

une baisse de la vision de loin, comparable à une myopie, puis également de près,

une perception des couleurs atténuée : tout devient terne peu à peu,

une vision trouble, comme si tout était perçu à travers un voile,

une plus grande sensibilité à la lumière : la personne est facilement éblouie,

l’impression de voir double.

Lorsqu’une personne est touchée par une cataracte à un stade avancée, on peut le constater à sa pupille qui n’apparaît plus noire mais grisâtre voire blanche.

Ces symptômes peuvent affecter un seul ou les deux yeux. Ils s’installent généralement en quelques années. La gêne visuelle ressentie ne s’accompagne d’aucune douleur.

Les causes de la cataracte

Cataracte Paris

La cataracte sénile

Forme la plus courante, elle affecte au moins la moitié des personnes de plus de 65 ans et les deux tiers des 75 ans et plus. C’est le processus naturel de vieillissement de l’œil qui provoque le durcissement et l’opacification progressive du cristallin.

La cataracte secondaire

Elle apparaît en effet secondaire de certaines maladies (en particulier le diabète), d’un traitement (notamment avec des médicaments à la cortisone), d’une exposition à des radiations (pour soigner un cancer par radiothérapie) ou encore après une chirurgie de l’œil.

La cataracte traumatique

Elle survient après un traumatisme subi par un œil comme un choc ou une brûlure accidentelle. Cette forme de cataracte se rencontre donc davantage chez des personnes jeunes et actives.

La cataracte de l’enfant

Cette cataracte qui touche le nourrisson est soit d’origine génétique soit apparue pendant la grossesse si la mère a contracté une maladie comme la rubéole ou la toxoplasmose qui sont des facteurs de transmission de la cataracte à l’enfant.

Autres facteurs de risques

En dehors de ces cas de figure, la cataracte est aussi favorisée par certains comportements :

l’exposition prolongée au soleil,

le tabagisme,

l’alcoolisme,

une carence en certaines vitamines et minéraux présents dans les fruits et légumes.

Le traitement de la cataracte

Ophtalmo Pontault-Combault
Ophtalmo Pontault-Combault

Le diagnostic de cataracte

Quand un patient vient consulter un ophtalmologue pour des troubles de la vision, une fois qu’il a écarté les autres causes possibles comme le glaucome (élévation de la pression interne de l’œil) ou la DMLA (maladie dégénérative de la rétine), il peut diagnostiquer une cataracte.

Si elle entraîne une gêne dans la vie quotidienne, il est temps de traiter cette cataracte. Le seul traitement possible est la chirurgie.

Pour la cataracte de l’enfant, une opération peut se faire dans les premières semaines ou vers un an selon l’origine de la maladie.

L’opération de la cataracte

Avec plus de 800 000 opérations par an, la chirurgie de la cataracte à Paris et en province est l’intervention la plus courante en milieu hospitalier pour la France. Rien qu’à Paris et en région parisienne, plusieurs centaines d’ophtalmologues opèrent de la cataracte.

Cette intervention se réalise la plupart du temps en ambulatoire et sous anesthésie locale. L’opération dure entre 15 et 30 minutes. Le chirurgien ophtalmologue fait une toute petite incision à travers la cornée du patient pour enlever le cristallin devenu opaque. Celui-ci est ensuite remplacé par un implant qui pourra également, si nécessaire, corriger un trouble de la vue comme la myopie, l’hypermétropie, la presbytie ou l’astigmatisme.

Le patient peut ensuite rentrer chez lui avec un traitement anti-inflammatoire et antibiotique. La plupart des patients retrouvent une vision normale en quelques jours voire dès le lendemain. Quelques précautions sont nécessaires pendant plusieurs semaines comme protéger l’œil opéré du soleil, du vent et de la poussière, ne pas le frotter et éviter les activités trop physiques.